La connaissance de la charge pour optimiser la maintenance des appareils de voie et plus encore

Product Release, 29.06.2022

Les appareils de voie sont responsables de 20 % des minutes de retard, 15 % des dépenses d’exploitation ferroviaire et 10 % des dépenses d’investissement. Pour faire face à ces défis en optimisant la maintenance des appareils, KONUX a continuellement innové en matière de surveillance continue et de prévision de l’état de santé des appareils. En combinant ces fonctionnalités avec des informations sur la charge et le trafic, KONUX vise à promouvoir la vision d’appareils de voie holistiques, sans retard et à des coûts optimaux.

Comprendre l’impact de la charge sur la dégradation des appareils de voie

Actuellement, les inspections et les maintenances sont planifiées en fonction de la charge théorique prévue. Dans certains cas, cette charge prévue s’écarte de la charge réelle de 40 %. L’augmentation du fret et les déroutements liés à la maintenance alimentent cet écart, et la situation devrait s’aggraver. Un tel système conduit à un sur- ou sous-entretien des appareils, ce qui entraîne des pénuries de budget, de main-d’œuvre et de machines là où elles seraient nécessaires.

"Nous n’avons pas de meilleur moyen que d’avoir des employés postés près des voies et qui comptent les trains…" – Un client de KONUX

Grâce aux informations de Charge et Trafic, KONUX vise à aider les gestionnaires d’infrastructure à planifier efficacement leur inspection et leur maintenance. Les paramètres critiques extraits de la surveillance continue tels que le tonnage, la vitesse, le type de train et le nombre total de trains vous permettent d’analyser l’utilisation de vos appareils de manière individuelle et de donner la priorité à ceux qui sont soumis à une solicitation plus élevée que les autres. Cette approche peut également servir de complément au régime d’inspection en vigueur, en permettant une classification plus granulaire au sein des catégories existantes.

En comprenant mieux le lien entre la charge des appareils et leur dégradation, le ferroviaire peut s’éloigner des régimes basés sur des intervalles de temps fixes au profit d’une gestion dynamique des appareils sur la base de leurs besoins réels. Cette approche peut contribuer à optimiser les budgets régionaux et, à long terme, à faire évoluer la réglementation actuelle vers des régimes d’inspection basés sur l’utilisation réelle.

Connaissance de la charge et du trafic pour permettre une optimisation au delà de la maintenance

La mission de KONUX est de faire du chemin de fer le choix de mobilité de demain en augmentant sa capacité, sa fiabilité et sa rentabilité. La compréhension de l’impact de la charge sur la dégradation des appareils peut contribuer à l’optimisation de la maintenance non seulement de ces derniers, mais également au niveau du réseau. En libérant du temps précieux pour permettre un trafic plus important et en allouant les budgets de manière optimale là où c’est nécessaire, les gestionnaires d’infrastructure seront en mesure de réaliser une "capacité élargie" face aux défis à venir.

. . .


Vous souhaitez obtenir plus de détails sur ces fonctions ? Prenez contact ici avec notre équipe de vente.